La vaccination du chat

• LE CORYZA

C’est une maladie répandue et très contagieuse pour les chats de tous âges. L’animal atteint présente tous les signes d’une rhinopharyngite : toux, éternuements, larmoiements, perte d’appétit et, parfois des ulcères sur la langue. Même s’il guérit, le chat reste porteur du virus responsable et peut le transmettre à d’autres chats. Les deux principaux agents responsables sont des virus (Calicivirus et Herpès virus). Il ne faut pas confondre le Coryza avec la Chlamydiose qui se traduit par des symptômes essentiellement oculaires et est due à une bactérie (Chlamydophila felis).

• LE TYPHUS

Appelé encore Panleucopénie du chat, c’est une maladie devenue rare mais mortelle à 90 % chez les jeunes. Elle se transmet très facilement. Le malade est rapidement très affaibli et déshydraté en raison d’une diarrhée et de vomissements incoercibles.

• LA RAGE

La rage est une maladie mortelle, transmissible à l’homme. Elle fait donc l’objet d’une surveillance sanitaire stricte. La vaccination contre la rage est obligatoire pour les chiens séjournant dans des pensions, des campings ou des centres de vacances, elle est obligatoire pour voyager dans les départements d’Outre-Mer et de nombreux pays étrangers.

• LA LEUCOSE FÉLINE

Parfois appelée à tort “Sida du chat”, c’est la maladie virale la plus fréquente dans cette espèce. Elle est extrêmement contagieuse. Un simple contact avec un chat malade suffit ! D’évolution lente, sur plusieurs années, elle est mortelle dans pratiquement tous les cas. Le virus responsable, FeLV, agit en détruisant peu à peu les défenses immunitaires de l’animal, ce qui le rend particulièrement vulnérable à tout autre agent microbien (infections respiratoires chroniques, abcès, infections digestives, etc). Ce virus est également directement responsable de maladies cancéreuses. Il existe un vaccin très efficace contre la Leucose féline, la vaccination est la seule protection envisageable pour votre chat. Le “Sida du chat” est dû à un autre virus : le FIV. Le FIV n’est pas transmissible à l’homme. Comme pour l’homme, il n’existe pas encore de vaccin contre cette maladie.

La vaccination du chien

• LA MALADIE DE CARRÉ

Très contagieuse et toujours d’actualité, cette maladie touche les animaux de tous âges et son évolution est très souvent mortelle. Elle peut être à l’origine de fièvre, troubles respiratoires, digestifs, oculaires, cutanés ou nerveux. Tous les symptômes ne sont pas nécessairement présents.

• L’HÉPATITE DE RUBARTH

Maladie grave du foie se traduisant par une forte fièvre, une gastro-entérite avec parfois amygdalite, conjonctivite et oedème de la cornée qui apparaît bleutée.

• LA PARVOVIROSE

Très contagieuse, cette maladie est due à un virus très résistant dans le milieu extérieur. Un chien non protégé peut l’attraper en reniflant les déjections d’un animal malade. Les symptômes sont : abattement, perte d’appétit, vomissements, diarrhée hémorragique et déshydratation. La vaccination des chiots contre la parvovirose est possible dès l’âge de 6 semaines avec des vaccins spécifiques.

• LA RAGE

La rage est une maladie mortelle, transmissible à l’homme. Elle fait donc l’objet d’une surveillance sanitaire stricte. La vaccination contre la rage est obligatoire pour les chiens séjournant dans des pensions, des campings ou des centres de vacances; elle est obligatoire pour voyager dans les départements d’Outre-Mer et de nombreux pays étrangers.

• LA LEPTOSPIROSE

Les leptospires sont des bactéries transmises par les rongeurs. Retrouvées dans les zones humides telles que les marécages, les étangs ou les rivières, elles pénètrent par voie transcutanée. Les chiens malades présentent une gastroentérite hémorragique et un ictère flamboyant, parfois compliqués d’atteinte rénale, cardiaque ou nerveuse.

• LA TOUX DE CHENIL

C’est une trachéo-bronchite contagieuse qui touche surtout les chiens vivant en effectifs (élevages, chenils, pensions…). Elle est due à de nombreux facteurs pour lesquels il n’existe pas toujours de vaccin. L’agent le plus pathogène est le virus Parainfluenza. La plupart des vaccins pour chiens contiennent cette valence en routine. Ce vaccin est souvent exigé pour les pensions canines.

• LA PIROPLASMOSE

Provoquée par un parasite du sang, cette maladie peut être transmise à votre chien par une tique, au cours de son repas sanguin. Les piroplasmes pénètrent dans les globules rouges et les détruisent. Il est absolument essentiel de lutter efficacement contre les tiques.